Bandes dessinées faites pendant ma prime jeunesse

Pour toutes vos créations diverses
Avatar du membre
sriden
Messages : 675
Enregistré le : 28 avr. 2019, 23:02
Contact :

Bandes dessinées faites pendant ma prime jeunesse

Message par sriden » 04 déc. 2020, 01:57

Je vais vous conter l'histoire de mes bandes dessinées. Tout a commencé un jour alors qu'il n' y avait rien et là paf, il y a eu des sortes de cordes ou jsaipaquoi qui ont explosé et qui ont créé le big bang. Ensuite, la planète Terre est apparue, et après sriden a fait des BD.

Voilà ça c'était le résumé. Mais pour rentrer dans le détail, je dois revenir sur l'objet qui a été à l'origine de mes toutes premières planches : l'unique peluche que j'ai eue étant enfant. J'avais 6 ans et mes parents m'ont amené exprès dans un magasin "Mésopotamie" pour m'acheter une peluche.
J'ai vu dans un étalage une flopée de chiens rigolos de couleur crème. Et dans le tas, il y en avait un qui se distinguait, un seul et unique qui était brun foncé. Et son expression faciale était différente, ça lui faisait une vraie tête de con qui m'a immédiatement renvoyé à moi-même interpellé.

J'ai alors tanné mes parents pour acheter cet exemplaire précis, et j'ai passé le reste de l'après-midi à exploser de rire à chaque fois que je regardais sa tronche. Je l'ai affectueusement baptisé Chonchon (sorti de nulle part mais c'était un nom rigolo. Aujourd'hui certains ont repris le nom pour l'associer à des cochons ce qui parait plus logique, mais c'est rien que des voleurs jaloux).

Image

Bref, c'est à 6 ans que j'ai commencé à faire des BD en narrant les aventures de Chonchon. Bon, au départ le dessin et la cohérence étaient pas au point (surtout quand on commence direct au marqueur) mais c'est un début.

Image

Image

Image

Ensuite j'ai vite sombré dans la délinquance et avec mon frère ou mes potes on jouait au foot avec Chonchon, et la peluche en a vite pris pour son grade.

Image
Photos d'époque (on peut apercevoir les jeux sega master system derrière lol)

Image

... mais ça a été un début pour me lancer dans le dessin rigolo et la bande dessinée. J'ai retrouvé ça que j'ai dû faire vers mes 8 ans sur des moitiés de feuilles déjà remplies par autre chose :

Image
On ne connaîtra jamais la suite.

Ou des petits bouts de papiers découpés pour la préservation (génial pour pas les perdre), genre ce zorro de l'an 2000 qui signe son nom à la pointe de son bazooka sur le sergent Garcia (le diable si je sais pourquoi le zorro de l'an 2000 serait en jeans déchiré avec des mitaines.. sûrement pour le côté post-apo) :

Image

Ou ça dont je ne saurai jamais à quoi il faisait guise de fin (un texte ?), puisque découpé :

Image


Ensuite on en arrive aux aventures de "Reavers" vers 1988/1989, une fiction d'action-aventure contemporaine bourrine dont j'avais fait un premier "album" complet d'une quarantaine de pages dans un cahier 17x22cm, entièrement repassé et colorisé au feutre, centré sur les aventures sanglantes d'un héros à la coupe mulet et au revolver à long canon, le mal-nommé Reavers.
Je me souviens qu'intriguée, ma prof de CM1 m'avait demandé de lui confier, espérant probablement y trouver un feu d'artifice d'imagination infantile. Mais à la place elle a eu une BD d'action décérébrée bourrée de violence, et donc elle me l'a rendue quelques jours après sans dire grand chose, lulz.
Mais je n'ai plus cette BD car je l'ai jetée quand j'avais environ 12 ans, par honte. :fgr: (zomg, je viens de me rendre compte qu'il y a pas le smiley éléphant sur Glutko :pwned: )

Mais j'ai encore la suite ! Faite en 91 / 92 quand j'avais 10 / 11 ans, celle-ci est par contre restée en noir et blanc au crayon.
Je peux voir le style de dessin qui s'améliore au fil de la BD, je pense qu'elle m'a fait pas mal progresser dans mon apprentissage solo.
Quoique, ces deux premières cases tout en haut avec le coup de poing sont estampillées "1991" juste au-dessus, ça m'étonne un peu quand je pense que j'avais 10 ans.
Bref, extraits lulz :

Image
J'ai sélectionné en fonction du dessin mais aussi de la violence, pour bien se figurer la mentalité et les inspirations que moi -mais aussi mes potes finalement- avions à cet âge, qui étaient plus tournées vers les terminator et autres robocop violents -même si j'avais pu voir ni l'un ni l'autre, du coup c'était plutôt le fantasme de l'interdit- que par les productions Nintendo choupinous.
Les "ps" j'ai dû les ajouter plus tard vers mes 14 ans avec un ton sarcastique auto-dérisionnatif.


Maintenant pour respecter l'ordre chronologique, nous allons devoir brièvement revenir vers le dossier Chonchon pour le conclure avant d'entamer les spoofs de Reavers.
Les derniers dessins que j'ai faits de Chonchon datent de 1993 quand j'avais 12 ans.
Ça m'a étonné là aussi, je crois que c'est l'effet crayonné / esquisse sur lequel je m'étais manifestement focus : si on se démerde bien, on peut donner l'illusion d'un trait plus stylé que quand on s'applique et qu'on fait un trait propre (raison pour laquelle on voit souvent des versions repassées au rotring / colorisées qui paraissent moins bien que les esquisses originales au crayon, du moins chez les amateurs qui ne maîtrisent pas assez bien l'étape de finalisation).

Image
ça fait deux fois que revient l'étrange onomatopée "boaa". Un fétiche avec les serpents ?

Image


Depuis, j'ai toujours ma peluche de Chonchon, au fond de mon placard. Pendant mon adolescence je l'avais conservée dans une boite à chaussures rose, et j'avais ajouté une croix en scotch noir dessus pour lui faire un cercueil for teh lul. C'est ça que vous pouvez voir en fond de ma vidéo de la chanson sur les débats, pour évoquer la mort du chien de la chanson précédente. J'ai fait en sorte qu'on voit la patte de Chonchon qui dépasse.

Bref, la peluche a beaucoup perdu de poids (mousse interne) notamment à cause du foot et autres conneries (non, pas sodomie), et j'ai une oreille quelque part dans un autre placard. La casquette a été perdue à jamais.
Depuis mes débuts internautiques tardifs, je cherche à mettre la main sur un nouvel exemplaire moins esquinté. Mais rien à faire.
Vers la fin des années 90, j'ai trouvé ça dans un prospectus (que j'ai découpé à l'époque et conservé jusqu'à aujourd'hui) :

Image
Notez le couleur crème à côté

Putain c'est lui !!§ J'aurais trop dû me renseigner sur le moment pour contacter le magasin de ce prospectus, mais pas fait par manque d'envie et de temps.
Depuis, plus rien, tous les mots-clés du monde sur google dans toutes les langues n'y font rien (ça m'empêche pas de vivre rassurez-vous).
... ... SI, EN FAIT JVAIS ME SUICIDER, TROUVEZ-LE MOI TOUT DE SUITE



Donc pour en revenir à Reavers : à la suite de ce "Reavers 2" qui était dans un plus gros cahier, il y avait encore plein de place, donc c'est là que plus tard en 1997 j'ai ajouté les petites histoires humoristiques incluant Reavers dans des situations plus burlesques (mais toujours violentes) en bonus.
Voilà donc, pour terminer cet épisode sur une note encore plus subtile, "Reavers vs Babar" :

Part 1 :
Image

Part 2 :
Image

La suite plus tard dans un autre post sur ce topixx !§
 

Avatar du membre
Roi of the Suisse
Messages : 1025
Enregistré le : 28 avr. 2019, 23:38
Contact :

Re: Bandes dessinées faites pendant ma prime jeunesse

Message par Roi of the Suisse » 04 déc. 2020, 09:53

Quelle violence ! :omg:
Très cartoon, cette violence sans conséquences, et donc qui dérive dans la surenchère.

J'ai de la sympathie pour ce chien marron maintenant :owiii:

Avatar du membre
sriden
Messages : 675
Enregistré le : 28 avr. 2019, 23:02
Contact :

Re: Bandes dessinées faites pendant ma prime jeunesse

Message par sriden » 04 déc. 2020, 10:53

Dans le dernier, l'escalade est justement le ressort humoristique en même temps. :lol:

 

Avatar du membre
Zam
Messages : 83
Enregistré le : 30 avr. 2019, 19:08

Re: Bandes dessinées faites pendant ma prime jeunesse

Message par Zam » 04 déc. 2020, 19:25

Heureusement que j'ai lu le contexte parce que :
Image
J'ai eu l'impression de voir mon avatar sur Oniro se faire décapiter parce qu'il faisait un salut nazi.


Sinon c'était bien sympa ce petit trip dans le passé, ça m'a rappelé que moi aussi j'avais fais des bd quand j'étais minot (6-7 ans). C'était l'histoire d'un personnage qui ressemblait à Cool Spot (par pur coincidence, je connaissais pas à l'époque) qui était une sorte de protagoniste de JV de plateforme qui bravait les dangers dans des niveaux aux décors variés. Et à la fin de chaque histoire il mourrait de manière violente en tombant dans un piège. L'inspiration était très clairement Crash Bandicoot qui faisait parti de mes jeux préférés quand j'avais cet âge. Je doute que quoi que ce soit ait été préservé jusqu'à notre époque.

Avatar du membre
trotter
Messages : 579
Enregistré le : 09 juil. 2019, 19:38

Re: Bandes dessinées faites pendant ma prime jeunesse

Message par trotter » 05 déc. 2020, 12:18

Oui c'était cool.

Ca me rappelle quand mes potes venaient et jouaient aussi au foot avec ma peluche, moi j'étais un peu comme ça :
Image
"Ahah bien sûr que j'en ai rien à foutre de cette vieille peluche je suis pas un bébé."

Avatar du membre
mamie
Messages : 171
Enregistré le : 01 oct. 2020, 21:45

Re: Bandes dessinées faites pendant ma prime jeunesse

Message par mamie » 05 déc. 2020, 17:49

Image

   ↓

Image

:snif:

Avatar du membre
Roi of the Suisse
Messages : 1025
Enregistré le : 28 avr. 2019, 23:38
Contact :

Re: Bandes dessinées faites pendant ma prime jeunesse

Message par Roi of the Suisse » 05 déc. 2020, 21:22

trotter a écrit :Ca me rappelle quand mes potes venaient et jouaient aussi au foot avec ma peluche, moi j'étais un peu comme ça :
Image
"Ahah bien sûr que j'en ai rien à foutre de cette vieille peluche je suis pas un bébé."
Lolz pareil :lol:

Avatar du membre
sriden
Messages : 675
Enregistré le : 28 avr. 2019, 23:02
Contact :

Re: Bandes dessinées faites pendant ma prime jeunesse

Message par sriden » 05 déc. 2020, 21:54

C'était peut-être un mécanisme d'autodéfense par anticipation pour ma part, parce que là c'est moi qui avais initié le fait de le cahoter comme ça. Enfin il faudrait en parler à mon psy quand j'en aurai un. :fgr:


J'ai eu l'impression de voir mon avatar sur Oniro se faire décapiter parce qu'il faisait un salut na
C'est vrai qu'il y a un leitmotiv sur les bras tendus sur cette image (même l'oreille), je crois que ça révèle que j'ai toujours été un néonazi refoulé. Je le rajoute dans la liste de questions pour mon psy. =>[]

Dommage que ce soit perdu tes bd. Je pense que j'en ai beaucoup de mon enfance pré-adolescente qui ont sauté parce qu'à l'époque c'était les parents qui décidaient quoi jeter et quoi garder dans les grands ménages du printemps. Et à moins d'avoir des vieux qui sont genre "holala mais tout ça c'est de la précieuse création, faut tout conserver" (mais c'était pas trop l'ambiance), eh bin hop poubelle. :hein:

 

Avatar du membre
mamie
Messages : 171
Enregistré le : 01 oct. 2020, 21:45

Re: Bandes dessinées faites pendant ma prime jeunesse

Message par mamie » 07 déc. 2020, 02:15

Wahou vos amis c'étaient des barbares. Moi j'étais un peu le plus bordélique de mes amis qui avaient tous une mère maniaque et une maison où on pouvait marcher en chaussettes blanches toute la journée sans qu'elle ne se teintent.

Avatar du membre
sriden
Messages : 675
Enregistré le : 28 avr. 2019, 23:02
Contact :

Re: Bandes dessinées faites pendant ma prime jeunesse

Message par sriden » 15 déc. 2020, 13:12

J'ai pas cité ce qui doit être mes influences principales en terme de bandes dessinées (comme ça vous pourrez relever la contradiction avec l'autre topic, mais en fait là c'est pas forcément de masse là, haha !§) : Gotlib et Margerin depuis mon enfance, un peu Gaudelette après mes 20 ans.
Pas vraiment en terme de dessin (à part le fait qu'on peut retrouver la bouche à la Margerin dans mes planches parfois) mais plutôt en terme d'humour.
Lisez les premiers albums de Lucien ! Le contexte rockabilly a vieilli bien sûr (enfin, c'était voulu comme déjà vintage à l'époque de ses parutions) mais l'humour est priceless.


Donc la chronologie continue avec celle de Reavers et Pète-glandes (je vais tout regrouper ici donc il y aura un peu de redite, je mettrai des notifs en orange quand c'est du jamais posté), faite deux jours après celle de Babar :
Le chien est vaguement influencé par la chienne de mon grand-père que ma famille avait recueillie, mais juste pour la race du chien
Part 1 :
Image

Part 2 :
Image



New > Suivi par un truc vite fait sur la création de nouveaux métiers débiles, faite encore deux jours après. Je crois que finalement je me suis peut-être trop forcé à faire rapidement ces planches bonus histoire de remplir le cahier, j'aurais dû prendre plus mon temps :hein: :

Image


L'année d'après en 97/98 j'étais en 1ère, et on avait commencé à participer au journal supposément officiel du lycée. On a repris leur truc sageounet très prout-prout avec des clip-arts de manuel de prévention pour toute image, pour en faire un truc trash mi-Metal Hurlant mi-Charlie hebdo où on balançait notre bile d'anarchistes d'extrême-gauche entre deux blagues et plein de dessins et BD de ma main, jusqu'à se faire censurer dès le premier numéro parce qu'on y insultait ouvertement les profs. :edente: (bon d'accord, extrême-gauche et charlie hebdo ça évoque plus exactement la même chose aujourd'hui)
Et toutes les infos sérieuses qu'on aurait pu relayer aux lycéens parce que c'était utile, eh bien y'avait plus rien de tout ça lulz.

Bref, on a frôlé le renvoi définitif mais on s'est bien marré. Toujours est-il que j'avais proposé de recycler la BD du dessus sur les emplois débiles parce que c'était éventuellement (très très) vaguement politique, mais mon pote m'a dit que c'était nul.
C'est vrai que c'est pas assez réfléchi, il aurait fallu poser un contexte de crise et d'État-providence qui invente de nouveaux emplois de manière désespérée ou que sais-je. Ici y'a rien, juste de l'absurde. Alors que j'avais déjà un background de connaissances politiques pas trop dégueu quand je l'ai faite, donc j'aurais pu, mais je pense que j'ai voulu rester dans le léger et le purement cartoonesque vu que ça faisait suite aux aventures de Reavers et de ses bonus parodiques assez goofy. Bref.


New > Donc quelques trucs du journal du lycée, appelé originellement "Incipit" (avant qu'on débarque). Puis après la censure de l'article qui avait fait scandale chez tous les profs (faut dire que les insultes n'y allaient pas de main morte dans l'article xD - pas de moi d'ailleurs), le proviseur a accepté qu'on continue mais avec un autre nom. Et c'est devenu "Aspégik" même si j'ai jamais été d'accord avec ce nom pourri (peut-être parce que de l'aspégic je m'en enfile au moins 5 par semaine depuis tout petit jusqu'à encore aujourd'hui où j'en ai pris trois depuis cette nuit :edente: )
Et on avait fait cette mini-BD, écrite par mon pote qui trouvait la précédente nulle, et dessinée par moi (je repassais au Rotring pour les dessins et BD du journal, profitez-en, ça arrive jamais ailleurs =>[] ) :

Image

Le maire c'était Rufenacht l'ancien maire du Havre, qui tenait à retrouver le squelette du lycée qu'il avait baptisé "Oscar" pendant sa jeunesse dans le même établissement, selon un article de journal qui nous avait bien fait rire pour son côté superflu et suce-boules.
Et à côté le barbu c'était le concierge du lycée, on s'était aussi fait censurer un article sur lui où on se foutait de sa gueule, sous forme de script de pièce de théâtre en rimes qui commençait de mémoire par "Boudiou v'là-t-y pas qu'un petit salopard / m'a chapardé mes fringues de clochard". C'était notre première proposition d'article d'ailleurs lol.



New > Ensuite une autre BD pour le journal, encore écrite par le même pote, selon une idée de mon cru, et dessinée ensuite par moi en le starifiant comme personnage principal (désolé c'est de la photocopie de l'époque) :

Image

On y trouve d'ailleurs un exemple inédit de moi qui décalque un truc (la bagnole), à conserver précieusement pour me le remettre sous le groin lors de nos prochaines échauffourées à propos des dessins ex-nihilo. =>[]


Et enfin, une encore de ce journal mais que cette fois j'avais déjà postée sur Oniro, à propos du Bac (photocopiée aussi) :

Image

Pendant la même période on faisait aussi des sketchs audio et des impros sur cassettes avec ces mêmes potes, que j'ai déjà évoqués et dont j'avais posté une (infime) partie.
Je verrai si je vous retrouve la pièce de théâtre censurée du concierge, ou d'autres conneries genre j'avais dessiné un Monopoly du Front national avec la rue Goebbels ou je sais pas quoi. xD

La suite une autre fois !

 

Répondre